Archiv für die Kategorie ‘Usbekistan’

Bild: kapoLU

Bild: kapoLU

Un homme né en 1964, originaire de Ouzbékistan, domicilié à Vevey, a été appréhendé pour vol à la tire pour infractions à la Loi sur les étrangers.

Mercredi 4 mars 2013 vers 15h00, dans les rues basses, une patrouille a remarqué un individu semblant s’intéresser aux sacs des dames. En effet, il est entré dans plusieurs commerces en s’approchant de personnes féminines, tout en observant avec insistance ce qui se passait autour de lui.

A un moment donné, ce personnage est entré dans une librairie de la rue du Marché. Quelques minutes plus tard, il est en est ressorti précipitamment, a traversé la route d’un pas rapide et s’est mis à courir en direction de la Place du Rhône.

Il s’est ensuite engagé dans le passage Malbuisson où il a été interpellé alors qu’il tenait un sac en papier dans les mains. A l’intérieur du sac, les agents ont découvert un porte-monnaie contenant des documents au nom d’une tierce personne.

Le prévenu a été conduit au poste de Rive, où il a pu être identifié par informatique. La propriétaire dudit porte-monnaie a été contactée par téléphone et s’est présentée au poste pour déposer plainte.

Dans son procès-verbal, il reconnaît entièrement les faits. Il indique avoir agi de la sorte car, étant  toxicomane, il a besoin d’argent pour sa consommation journalière de drogue.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Advertisements

Die Kantonspolizei Zürich hat am Donnerstagmorgen (8.8.2013) eine Kontrolle im Durchgangszentrum für Asylsuchende durchgeführt. Dabei wurden drei Personen verhaftet und zwei „Fremdschläfer“ weggewiesen.

Kantonspolizisten kontrollierten ab zirka 6 Uhr die Asylbewerber sowie deren Zimmer im Durchgangszentrum Tann. Dabei stellten sie fest, dass sich ein 51-jähriger Aegypter und ein 28-jähriger Mann aus Usbekistan im Zentrum aufhielten, welche sich illegal in der Schweiz befinden. Sie wurden verhaftet und der Staatsanwaltschaft zugeführt.

Ein 27-jähriger Mann aus Sri Lanka musste ausserdem festgenommen werden weil er wegen einer unbezahlten Busse zur Verhaftung ausgeschrieben war. Zwei weitere Männer waren sogenannte „Fremdschläfer“. Sie haben Asylrecht in der Schweiz, übernachteten jedoch nicht in ihren eigenen Durchgangszentren, weshalb sie in ihre Region zurück gewiesen werden mussten.

Quelle: kapoZH