Archiv für die Kategorie ‘Libanon’

Deux hommes nés en 1978 et 1970, originaires respectivement du Liban et de Syrie, sans domicile fixe, ont été appréhendés pour vol et infraction à la loi sur les étrangers.

(Symbolbild) - Dieter Schütz  / pixelio.de

(Symbolbild) – Dieter Schütz  / pixelio.de

Le 4 décembre 2012 vers 13h00, le service de sécurité d’un grand magasin situé à la rue de Cornavin, a fait appel à la police après avoir surpris et interpellé deux individus en flagrant délit de vol à l’astuce sur une cliente.

Emmené au poste de police, ces deux individus, démunis de document d’identité, ont été identifiés grâce à l’outil informatique. De l’enquête et de l’audition menée par les gendarmes, il ressort que le duo s’est rendu dans le magasin avec l’intention d’y commettre un vol. Les images de vidéo surveillance montre en effet les deux complices parcourir les rayons de plusieurs étages à la recherche d’une cible potentielle.

Une fois la victime repérée, l’un s’est approché de celle-ci afin de la distraire permettant à son complice de lui voler son sac à main. Le duo a quitté ensuite rapidement le commerce avant d’être rattrapé par le service de sécurité. Notons que le sac à main ainsi que tout son contenu a été restitué à la victime. Cette dernière a déposé une plainte.

L’un des prévenus est formellement mis en cause dans quatre vols commis entre le 30 mai et le 7 juin 2012. Ainsi que dans quatre autres vols commis entre le 15 et le 23 juillet 2008.

Les deux hommes ont reconnus que partiellement les faits reprochés.

Vu ce qui précède, les intéressés ont été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Un homme né en 1987, originaire du Liban, domicilié à Genève, a été appréhendé pour dommages à la propriété, vol, infraction à la loi sur les stupéfiants et infraction à la loi fédérale sur les étrangers.

(Symbolbild)

Le jeudi 25 octobre 2012 à 19h05, lors d’une patrouille motorisée à la rue Philippe-Plantamour, une personne a signalé aux agents que deux individus qui se trouvaient à quelques mètres venaient de commettre un délit. En effet, ces deux individus venaient de briser la vitre d’un véhicule pour voler une sacoche noir contenant divers effets personnels.

Les deux individus étaient accroupis autour d’un objet, qui sera retrouvé plus tard comme étant la sacoche volé du plaignant. Les deux individus ont repérés les policiers et ont tenté de prendre la fuite. L’intéressé a été interpellé alors que son complice à pu prendre la fuite dans le secteur des Pâquis.

Il conteste les faits.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Un homme né en 1987, originaire du Liban, sans domicile fixe, a été appréhendé pour vol et infractions à la loi sur les étrangers.

Symbolbild: Andreas Morlok / pixelio.de

Le 15 octobre 2012 vers 14h30, des agents de la brigade anti-criminalité sont intervenus à la rue De-Monthoux où des passants retenaient le voleur d’une valise. Sur place, ils ont été mis en présence du présumé voleur. D’emblée, l’intéressé a reconnu avoir participé au vol d’une valise dans le parking de la gare de Cornavin. L’individu a ajouté avoir agi avec l’aide d’un complice, lequel est en possession de la valise. L’homme a dit ne pas connaître l’identité de son complice, prétextant l’avoir croisé par hasard dans la rue. Il a néanmoins réussi à composer son numéro de téléphone pour lui demander de restituer la valise. Dès lors il a obtenu l’info que la valise se trouvait quai du Seujet, sous le pont de la Coulouvrenière. Les policiers se sont rapidement rendus sur place et ils ont pu récupérer le bagage. Concernant le complice, il n’était évidemment plus sur place.

Le propriétaire de la valise s’est rendu au poste de police et il a déposé une plainte contre inconnu pour vol. Il a déclaré avoir été distrait par le prévenu pendant qu’un inconnu lui subtilisait le bagage. Il n’a pas été en mesure de donner une description concernant le complice. La valise et l’intégralité de son contenu ont pu être restitués à la victime à la plus grande satisfaction de son propriétaire.

Lors des formalités d’usage, les enquêteurs ont pu constater que le prévenu est très défavorablement connu de nos services pour des vols. De plus, il sied de préciser qu’il fait l’objet d’une interdiction d’entrée sur notre territoire valable jusqu’au 27.10.2019.

Concernant le complice, les policiers l’ont contacté sur son téléphone portable. Il a déclaré oralement avoir participé au vol et avoir déposé la valise sous le pont de la Coulouvrenière. Il a accepté de se présenter dans nos locaux mais n’est jamais venu.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Trois hommes nés respectivement en 1975/Algérie, 1977/France et 1985/Liban, sans domicile fixe, ont été appréhendés pour vol en bande et infractions à la loi sur les étrangers.

(Symbolbild) – Thorben Wengert / pixelio.de

Mercredi 5 septembre 2012 à 18h30, la centrale police demandait l’intervention de patrouilles à la place Chateaubriand pour des individus qui tentaient des vols sur des passants.

Immédiatement des policiers se sont rendus sur place. Ils ont repéré un des intéressés, soit le plus âgé. Celui-ci se tenait sur l’entrée latérale d’un hôtel et il scrutait les alentours. Son comportement ne laissait aucune place au doute, il faisait le guet pour un complice „œuvrant“ à l’intérieur.

C’est ainsi que les agents ont repéré le second intéressé, le ressortissant français, sur le quai Wilson, devant le lobby. Celui-ci faisait de grands gestes pour attirer l’attention de clients attablés dans ledit lobby. Derrière lui, les policiers ont juste eu le temps d’apercevoir un homme en chemise à carreaux quitter précipitamment le lobby et rejoindre le premier suspect. En sortant, les policiers ont reconnu l’intéressé, bien connu de leur service.

Tous sont partis rapidement, dans un premier temps au bord du lac pour observer une éventuelle filature. Ils ont été interpellés simultanément sur la rue Jean-Antoine Gautier.

Tout de suite après, les agents se sont rendus dans le lobby et ils ont reconnu le lésé en la personne, touriste français. Celui-ci a confirmé s’être fait voler sa sacoche durant un court instant et qu’il avait coursé le voleur. Le voleur avait ensuite rendu la sacoche qui contenait un ordinateur à son propriétaire. Il a aussi indiqué qu’un inconnu l’avait distrait à travers les vitres en lui faisant de grands gestes.

Vu ce qui précède, les intéressés ont été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Un homme né en 1950, originaire du Liban, domicilié à Genève, a été appréhendé pour violation des règles de la circulation et conduite d’un véhicule malgré le retrait de permis de conduire.

(Symbolbild) – Paul-Georg Meister : pixelio.de

Le mardi 21 août 2012 vers 13h15, la centrale d’engagement sollicitait une patrouille à la rue François-Versonnex pour un accident de la circulation. Sur place, les agents ont constaté qu’un automobiliste avait tenté de se garer à un endroit où l’espace n’était pas suffisant pour accueillir sa voiture, une Audi A4. De fait, lors de la manœuvre, il a heurté la voiture parquée devant lui ainsi que le véhicule parqué derrière lui.

Lors des vérifications, les gendarmes ont constaté que l’intéressé faisait l’objet d’un retrait du permis de conduire pour une durée indéterminée. Il a reconnu les faits.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Un homme né en 1985, originaire du Liban, sans domicile fixe, a été appréhendé pour vol et infraction à la loi sur les étrangers.

(Symbolbild) – Andreas Herrmann / pixelio.de

Le 14 août 2012 vers 16h15, la police est intervenue à la Perle du Lac car deux individus venaient de voler un porte-monnaie. L’un des présumés voleurs a rapidement été interpellé par une patrouille de Gendarmerie. Quant à son complice, il a réussi à fuir à travers le parc de la Perle du Lac.

Une plainte a été enregistrée. Il ressort de celle-ci que la victime était assise dans le parc de la Perle du Lac et que deux inconnus se sont approchés de ses affaires et ont montré un intérêt pour son sac. Lorsqu’ils sont partis, l’une des amies de la victime lui a suggéré de vérifier que rien ne manquait parmi ses effets. La victime s’est alors rendu compte que son porte-monnaie avait disparu. La lésée s’est alors mise à la poursuite des deux inconnus et leur a demandé de lui rendre son porte-monnaie. Celui s’est exécuté, mais a toutefois gardé l’argent, soit CHF 80.-.

La victime a formellement reconnu l’individu interpellé comme étant l’un des deux voleurs et notamment celui qui lui a rendu son porte-monnaie. Les CHF 80.- ont été restitués sur-le-champ à la femme.

Emmené au poste de police il a été identifié et des contrôles d’usage, il ressort que l’homme fait l’objet d’une interdiction d’entrée en Suisse, valable jusqu’au 28.06.2015. Auditionné, le prévenu a nié avoir volé un porte-monnaie. Il dit s’être trouvé à la Perle du Lac dans le but de se baigner. Il dit même avoir assisté au vol du porte-monnaie et avoir tenté d’interpeller l’auteur du larcin. Au moment où il ramassait le porte-monnaie que le voleur venait de jeter au sol, une patrouille de gendarmerie l’a interpellé. Il reconnaît cependant séjourner illégalement sur notre territoire.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Un homme né en 1988, originaire du Liban, sans domicile fixe, a été appréhendé pour infractions à la Loi sur les étrangers.

(Symbolbild) – andreas stix / pixelio.de

Jeudi 26 juillet 2012 à 18h40, les gendarmes ont contrôlé un homme à la rue de Fribourg. Lors des contrôles d’usage, ils ont constaté qu’il faisait l’objet d’un renvoi de Suisse émis par les autorités thurgoviennes le 29 mars 2012.

Lors de la fouille, les agents ont découvert qu’il portait plusieurs bijoux ainsi qu’une montre de provenance douteuse.

Interrogé, l’homme a expliqué être arrivé en Suisse il y a environ une année afin de recevoir des soins médicaux, être dépourvu de moyens d’existence et ne pas travailler. Il clame que les bijoux proviennent de sa mère qui vit en Algérie et que la montre est un don d’un ami dont il ne se souvient plus du nom. L’homme est néanmoins défavorablement connu des services de police, pour des cambriolages et des vols à la tire.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Le 16 juillet 2012 vers 12h00, l’intéressé se trouvait sur le quai 4 de la gare de Cornavin, en attente d’un train. A l’arrivée de celui-ci, l’homme est monté dans le premier wagon et est allé s’asseoir à côté de deux autres passagers qui se trouvaient déjà assis, ceci bien que d’autres compartiments étaient vides. Il a déposé son sac à dos sur le porte-bagages et s’est rassis. Après quelque 20 secondes, il s’est relevé, a repris un sac et a tenté de quitter le train.

(Symbolbild) – Paul-Georg Meister / pixelio.de

Interpellé à ce moment sur les marches du wagon, l’homme a d’emblée dit qu’il s’agissait de son sac à dos. Précisons qu’il avait été vu monter avec un autre sac à dos de même couleur mais de format différent. De ce fait, il a été reconduit vers les sièges où il s’était assis. C’est alors qu’un des passagers a clairement reconnu son sac à dos. Précisons que le sac à dos du lésé doit faire un poids approximatif de huit kilos et que celui du prévenu était vide.

Une plainte a été déposée par le propriétaire du sac. Emmené au poste de police, l’homme a été identifié et auditionné. Le prévenu a déclaré s’être trompé de sac et ne pas avoir voulu le voler. Il reconnaît être sans autorisation de séjour et il dit que l’argent qu’il détient lui a été envoyé par sa famille.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

(Symbolbild) – Gerd Altmann / pixelio.de

Le 26 juin 2012 aux environs de 14h00, des policiers ont eu leur attention attirée par l’attitude suspecte d’un individu, qui s’est rapidement rendu dans un bureau de change situé à la rue du Mont-Blanc. L’homme a été contrôlé par les policiers. Il est défavorablement connu de nos services, notamment pour des affaires de vols à la tire commis dans le secteur de la gare Cornavin.

Lors de la fouille de sécurité, il a été trouvé porteur d’une liasse de billets qu’il s’apprêtait à changer, soit CHF 250.–, CZK 650.–, USD 30.–, £ 20.– et MAD 50.–. Conduit au poste de police, il a été identifié puis auditionné. Précisons que lors de sa fouille, il a également été trouvé en possession de deux portefeuilles de marque, ainsi que d’un lecteur MP3.

Auditionné, le prévenu a expliqué s’être rendu au bureau de change dans le but de changer la liasse de billets retrouvée sur lui et que cet argent lui a été remis par des amis il y a environ 20 jours et tout ignorer de sa provenance. Il nie toute implication dans une quelconque tentative de vol et affirme avoir acheté les portemonnaies et le lecteur MP3 à des connaissances.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: geneve.ch