Archiv für die Kategorie ‘Gambia’

(Symbolbild) - manwalk  / pixelio.de

(Symbolbild) – manwalk / pixelio.de

Un homme né en 1981, originaire de Gambie, sans domicile fixe, a été appréhendé pour infraction à la Loi sur les stupéfiants et infraction à la Loi sur les étrangers.

Lundi 20 septembre 2013 à 20h20, dans le quartier des banques, une patrouille de police a contrôlé un individu, au comportement suspect.

Lors des contrôles, il a été retrouvé sur lui 3 sachets de marijuana pour un poids total de 108.5 grammes. Au vu des faits, l’intéressé a été conduit dans les locaux de police pour la suite de la procédure. Les contrôles supplémentaires ont fait ressortir qu’il fait l’objet d’un mandat d’arrêt de 3 mois émanant du service d’application des peines et des mesures.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Advertisements
(Symbolbild) - manwalk  / pixelio.de

(Symbolbild) – manwalk / pixelio.de

Die Stadtpolizei Zürich nahm am Dienstagabend, 3. September 2013, drei mutmassliche Drogendealer fest und stellte rund 5 Kilogramm Marihuana sowie mehrere tausend Franken sicher.

Kurz nach 19.30 Uhr kontrollierte eine Streifenwagenpatrouille an der Heinrichstrasse im Kreis 5 ein Auto mit zwei Insassen. Dabei fanden die Polizisten im Fahrzeug rund drei Kilogramm Marihuana sowie mehrere tausend Franken. Der 38-jährige Südafrikaner und sein Beifahrer, ein 33-jähriger Gambier, wurden verhaftet. Im Zuge der weiteren Ermittlungen durch Detektive der Stadtpolizei Zürich wurde ein 49-jähriger Kosovare festgenommen und in der Stadt sowie im Kanton Zürich mehrere Hausdurchsuchungen durchgeführt. Dabei stellten die Polizisten weitere zwei Kilogramm Marihuana sowie mehrere tausend Franken sicher. Die drei Dealer wurden der Staatsanwaltschaft Zürich zugeführt.

Quelle: stapoZH

(Symbolbild) - Paul-Georg Meister  / pixelio.de

(Symbolbild) – Paul-Georg Meister / pixelio.de

Un homme né en 1989, originaire de la Gambie, sans domicile fixe, a été appréhendé pour infraction à la loi sur les stupéfiants et infraction à la loi sur les étrangers.

Lundi 2 septembre 2013, aux alentours de 14h30, à la rue des Alpes, un homme a pris la fuite à la vue d’une patrouille de police. Interpellé, l’individu était en possession de 8.1 grammes de marijuana, 3 pilules d’ecstasy et de CHF 200.-. Les contrôles de l’individu ont fait ressortir qu’il fait l’objet d’un écrou émanant du Ministère public pour une durée de 119 jours pour infraction à la loi sur les stupéfiants et infraction à la loi sur les étrangers.

Il a reconnu les faits qui lui sont reprochés et a expliqué que les stupéfiants étaient destinés à sa consommation personnelle.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

(Symbolbild) - manwalk  / pixelio.de

(Symbolbild) – manwalk / pixelio.de

Deux hommes, nés en 1992 et 1969, originaires de Gambie et d’Algérie, sans domicile fixe, ont été appréhendés pour  infraction à la loi sur les stupéfiants et à la loi sur les étrangers et, pour le Gambien, empêchement d’un acte officiel.

Dimanche 25 août 2013, peu avant minuit, une patrouille de gendarmes avec le chien de service Kubiak, a remarqué un homme, qui cheminait de manière suspecte, rue du Diorama.

Ils ont donc décidé de lui suivre dans le but de l’interpeller. A l’angle avec le boulevard Georges-Favon, un homme est venu à la rencontre du suspect. Ils ont discuté quelques instants puis ont effectué une transaction, à savoir un sachet de 5,5 grammes de marijuana contre CHF 50.-.

A cet instant, les agents ont décidé d’intervenir. Les voyant arriver, le Gambien a pris la fuite et ceci malgré les sommations de s’arrêter. Le chien a été engagé pour stopper le fuyard. Une fois rattrapé, le canidé a saisi la jambe gauche du fuyard, le stoppant immédiatement.

Le deuxième homme, quant à lui, a obtempéré aux premières sommations et n’a pas bougé.

Les deux hommes ont été conduits au poste de police de Plainpalais. Lors de son transfert le premier homme a essayé de se débarrasser de 11 grammes de marijuana en tentant de les dissimuler dans le véhicule qui l’a transporté et ceci malgré l’entrave des menottes.

Entendus, les deux hommes reconnaissent avoir été en contact pour effectuer un échange de drogue. Ils admettent également tous deux se trouver en situation irrégulière dans notre pays.

Un médecin est intervenu à la demande de la police pour ausculter le fuyard. Le praticien a diagnostiqué des abrasions multiples sur la cuisse gauche, lesquelles n’ont nécessité qu’une simple désinfection.

Vu ce qui précède, les intéressés ont été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Kokain - (Symbolbild)

Kokain – (Symbolbild)

Deux hommes nés en 1992, originaire de Gambie et de Mauritanie, sans domicile fixe, ont été appréhendés pour infraction à la Loi sur les stupéfiant et infraction à la Loi sur les étrangers.  

Vendredi 2 août 2013, au milieu de l’après-midi, des policiers effectuaient une patrouille dans le parc des Bastions.

Ils remarquent deux individus dont le comportement suspect leur a indiqué qu’ils se trouvaient certainement en présence de dealers de drogue.

Interpellés, les deux intéressés ont été acheminés au poste de police de Plainpalais afin d’y être contrôlé. Durant le trajet, le ressortissant gambien a tenté de se débarrasser d’un sachet de marijuana, dans le véhicule de police.

Par la suite, les agents ont eu un contact téléphonique avec un client du ressortissant mauritanien. En effet, leur interlocuteur s’est déplacé au poste de police et a reconnu formellement le mauritanien comme étant la personne qui lui a vendu de la cocaïne à 4 reprises dans le parc des Bastions.

Questionné à ce sujet, l’intéressé nie avoir vendu de la cocaïne et son acolyte nie également avoir détenu de la marijuana.

Vu ce qui précède, ils ont été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

(Symbolbild) - Susanne Schmich  / pixelio.de

(Symbolbild) – Susanne Schmich / pixelio.de

Un homme né en 1988, originaire de Gambie, domicilié à Vernier et un homme né en 1991, originaire d’Algérie, sans domicile fixe, ont été appréhendés pour infraction à la Loi sur les stupéfiants et à la Loi sur les étrangers.

Samedi 27 juillet 2013 à 15h15, lors d’une patrouille à la rue de la Synagogue, l’attention des gendarmes a été attirée par un homme (Gambien) qui remettait un sachet de drogue à un autre homme (Algérien). Lorsqu’ils ont remarqué la présence des agents en uniforme, ils se sont rapidement séparés.

Tous deux ont néanmoins été interpellés. Le second, acheteur de la drogue, s’est débarrassé au moment de l’intervention d’un sachet contenant 2 grammes de marijuana en le jetant sous une voiture. Cette drogue a été récupérée et sera détruite. Il ressort que l’homme est démuni de pièce d’identité et qu’il séjourne illégalement dans notre pays. Il fait également l’objet d’une mesure d’interdiction d’entrée en Suisse valable jusqu’au 14 mars 2016.

Quant au vendeur, il appert qu’il fait l’objet d’une décision de non entrée en matière entré en force le 2 juin 2013.

Vu ce qui précède, les intéressés ont été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

(Symbolbild) - manwalk  / pixelio.de

(Symbolbild) – manwalk / pixelio.de

Un homme, né en 1991, originaire de Gambie, sans domicile fixe, a été appréhendé pour  faire l’objet de deux écrous judiciaires et infraction à la loi sur les stupéfiants et à la loi sur les étrangers.

Vendredi 26 juillet 2013 à 20h20, lors d’une patrouille, des gendarmes ont contrôlé l’intéressé, lequel était démuni de document d’identité, à la place De-Neuve.

Lors de la palpation de sécurité, il a été découvert, dans une poche de son pantalon, 6 sachets de marijuana, d’un poids total de 10 grammes.

Des recherches approfondies ont permis de déterminer que l’homme est recherché, faisant l’objet de deux ordres d’écrous judiciaires, le premier pour 52 jours de prison et le second pour purger une peine de 120 jours de détention.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

 Quelle: kapoGE

Kokain - (Symbolbild)

Kokain – (Symbolbild)

Am Montagabend (22.07.2013), kurz vor 23 Uhr, ist ein 31-jähriger Gambier nach einem Drogenhandel an der Otmarstrasse durch die Kantonspolizei St.Gallen festgenommen worden. Der 23-jährige ungarische Drogenkäufer konnte ebenfalls kontrolliert werden.

Der Gambier konnte beim Verkauf eines Kügelchens Kokain an der Otmarstrasse beobachtet werden. Beim Versuch ihn zu kontrollieren, ergriff er die Flucht, stürzte zu Boden und konnte festgenommen werden. Der 23-jährige Drogenkäufer warf das Kokainkügelchen weg. Es konnte aber aufgefunden werden. Er sagte aus, dass er schon mehrmals Kokain für mehrere tausend Franken beim Gambier gekauft habe. Dieser bestritt alle Vorwürfe.

Quelle: kapoSG

(Symbolbild)

(Symbolbild)

La police a procédé à l’interpellation d’un individu soupçonné d’avoir agressé à l’arme blanche et provoqué le décès d’un homme ce samedi soir à Carouge. 

Dans le cadre de l’enquête de police faisant suite à l’agression ce samedi à Carouge, puis au décès d’un homme, un Suisse d’origine gambienne de 39 ans a été interpellé à la sortie de son domicile par la police genevoise, dimanche en fin de journée. Il était notamment en possession d’un couteau identifié comme étant l’arme du crime. Le prévenu n’a pas opposé de résistance à son arrestation.

Cet individu est prévenu de meurtre (art. 111 CP) par le Ministre public et a été mis en détention préventive à Champ-Dollon.

Pour rappel, la victime, un homme de 35 ans, ressortissant sénégalais, est décédée des suites de ses blessures ce samedi dans la nuit, après son admission à l’hôpital. Un coup de couteau a notamment été porté au coeur.

L’enquête se poursuit par l’audition de témoins. Il ne sera fait aucun autre commentaire à ce stade.

Quelle: kapoGE

(Symbolbild) - Susanne Schmich  / pixelio.de

(Symbolbild) – Susanne Schmich / pixelio.de

Auf der Bahnhofstrasse wurde am Samstagabend kurz vor Mitternacht ein 20 jähriger Mann aus Gambia nach heftigen Schluckbewegungen kontrolliert. Dabei kamen in seinen Kleidern weitere 11 Portionen zum Vorschein. Nach der Anzeige und Eröffnung der Wegweisung wurde der Mann entlassen.

Quelle: stapoSG

(Symbolbild) - Paul-Georg Meister  / pixelio.de

(Symbolbild) – Paul-Georg Meister / pixelio.de

Un homme, né en 1988, originaire de Gambie, sans domicile fixe, a été appréhendé pour infractions à la Loi sur les stupéfiants et à la Loi sur les étrangers.

Mercredi 5 juin 2013, vers 18h00, lors d’une surveillance dans le parc des Bastions, une patrouille a constaté la présence d’un individu au comportement inhabituel. En effet, cet homme – le prévenu – se tenait à proximité d’un monument et accostait les passants qui cheminaient à sa hauteur. A un moment donné, un jeune homme s’est approché de lui et après une courte discussion le prévenu s’est déplacé, laissant le jeune homme patienter quelques minutes. A son retour, tous deux ont effectuer une transaction. Rapidement après l’échange, le jeune homme a quitté les lieux en direction de la promenade des Bastions. Quant au vendeur, il est resté sur les lieux de la transaction. L’acheteur a été interpellé hors de vue du vendeur. Il a spontanément reconnu avoir acheté un sachet de marijuana en échange de la somme de CHF 50.-. Les policiers ont ensuite interpellé le dealer.

L’argent de la vente de drogue, soit la somme de CHF 50.-, a été retrouvée sur l’intéressé, ainsi qu’une somme de CHF 70.- et un téléphone portable. Etant démuni de papier d’identité, le prévenu a été conduit au poste de police de Plainpalais.

Dans son procès-verbal d’audition, il reconnaît avoir vendu de la drogue et s’adonner au trafic de drogue, dans le but de gagner de l’argent pour s’acheter de l’alcool. Il confirme être démuni de papier d’identité, expliquant avoir cassé sa carte de résident espagnol et séjourner illégalement sur notre territoire

Quelle: kapoGE

(Symbolbild)

(Symbolbild)

In der Nacht auf Samstag (01.06.2013) hat sich ein Mann beim Sturz von einer Dachterrasse in der Stadt Schaffhausen lebensbedrohliche Verletzungen zugezogen. Gemäss ersten Ermittlungen ist davon auszugehen, dass er sich einer Personenkontrolle durch die Polizei entziehen wollte, da er Kokain mitführte. Es werden Zeugen gesucht.

Um ca. 01.30 Uhr betrat eine Zivilpatrouille der Schaffhauser Polizei einen Barbetrieb an der Goldsteinstrasse in der Stadt Schaffhausen. Als ein dort anwesender 28-jähriger Mann aus Gambia – über den wegen begangenen Straftaten eine nächtliche Eingrenzung verfügt worden war – die Polizisten in Zivil erblickte, rannte er das Treppenhaus der mehrstöckigen Liegenschaft hoch. Aufgrund dieses verdächtigen Verhaltens hielten die Polizeifunktionäre im Treppenhaus und auf der Dachterrasse im 3. Obergeschoss der Liegenschaft Nachschau, ohne jedoch den Mann anzutreffen. Als sie wenige Minuten später die Liegenschaft verliessen, lag dieser mit lebensbedrohlichen Verletzungen auf der Goldsteinstrasse und musste von der Ambulanz ins Spital gebracht werden.

Im Mund des Schwerverletzten konnte Kokain (insgesamt 1.8 Gramm) gefunden und sichergestellt werden, weshalb anzunehmen ist, dass sich der Mann einer allfälligen Personenkontrolle durch die Polizei entziehen wollte. Es ist davon auszugehen, dass der Mann versuchte über den Dachwasserablauf von der Dachterrasse zu klettern und dabei abgestürzt ist.

Der Vorfall wird von der Schaffhauser Polizei und der Staatsanwaltschaft des Kantons Schaffhausen untersucht. Personen, die sachdienliche Hinweise zum Hergang machen können, werden gebeten, sich unter der Telefonnummer 052 624 24 24 zu melden.

Quelle: kapoSH

(Symbolbild) - manwalk  / pixelio.de

(Symbolbild) – manwalk / pixelio.de

Un homme, né en 1983, originaire de la Gambie, sans domicile fixe, a été appréhendé pour infractions à la Loi sur les stupéfiants et infractions à la Loi sur les étrangers.

Mercredi 15 mai 2013, peu après 16h00, lors d’une surveillance à la rue de Berne, une patrouille a appréhendé l’intéressé suite à une transaction de 1.2 grammes de marijuana avec un toxicomane. Interpellés, les deux hommes ont été entendu à ce sujet. De plus, l’intéressé est démuni de papier d’identité et séjourne illégalement en Suisse. Il transportait sur lui 6 sachets de marijuana d’un poids total de 12 grammes et la somme de cette transaction.

Le prévenu reconnaît les faits.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

(Symbolbild)

(Symbolbild)

Un homme, né en 1986, originaire de Gambie, sans domicile fixe, a été appréhendé pour tentative de meurtre et infractions à la Loi sur les étrangers.  

Le vendredi 26 avril 2013, en fin de journée, une altercation a éclaté entre plusieurs individus, à proximité des jeux d’échecs se trouvant au parc des Bastions.

Rapidement, et pour un motif que l’enquête devra déterminer, l’un des antagonistes a sorti un couteau et l’a planté profondément dans le dos de son adversaire.

Grièvement blessé, la victime a été conduite au SU.

Plusieurs patrouilles de police se sont rapidement rendues sur les lieux et malgré les nombreuses personnes présentes sur place, les témoignages furent difficiles à obtenir.

Les suites de l’enquête ont toutefois permis aux enquêteurs en charge de ce dossier de mettre un nom sur l’auteur présumé de cette tentative de meurtre. Un avis de recherches à été communiqué aux services de police et c’est le dimanche 28 avril, en milieu de soirée que l’auteur présumé a pu être interpellé.

L’intéressé, pour l’heure, réfute avoir donné le coup de couteau, mais reconnaît s’être trouvé dans le parc des Bastions au moment des faits.

Pour le surplus, l’intéressé est démuni de pièce d’identité.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

(Symbolbild) - Paul-Georg Meister  / pixelio.de

(Symbolbild) – Paul-Georg Meister / pixelio.de

Die Stadtpolizei Winterthur verhaftete am Dienstagnachmittag (2.4.2013) an der Stadthausstrasse einen mutmasslichen Drogenhändler.

Bei der Kontrolle auf der Wache der Stadtpolizei kamen in der Unterhose des Verhafteten 22 Portionen Marihuana zum Vorschein. Der 27-jährige Mann aus Gambia ist geständig.

Ebenfalls wegen des Verdachts des Drogenhandels wurde am Dienstagnachmittag (2.4.2013) in der Wülflingerunterführung ein 26-jähriger Nigerianer beim Verkauf von Kokain verhaftet. Der Mann ist geständig.

Quelle: stapoWinterthur

Bei einer Schwerpunktkontrolle in der Solothurner Vorstadt hat die Kantonspolizei Solothurn gestern 22 Personen kontrolliert. Vier wurden festgenommen, zwei davon befinden sich in Ausschaffungshaft. Weitere Kontrollen folgen.

Am Mittwoch, 27. März 2013, haben Mitarbeiter der Kantonspolizei Solothurn in Solothurn eine gezielte Kontrolle durchgeführt. Im Mittelpunkt stand dabei die Bekämpfung des Drogenhandels in der Solothurner Vorstadt. Insgesamt kontrollierten die Polizisten am Vor- und Nachmittag 22 Personen. Die Kantonspolizei nahm vier Männer fest, zwei davon befinden sich in Ausschaffungshaft. Die beiden anderen hatten sich nicht an die Fernhalteverfügungen gehalten.

Die Beschuldigten stammen aus Gambia, Nigeria und Zimbabwe. Zudem wurden sieben Anzeigen und sechs weitere Fernhalteverfügungen eröffnet. Bei der Kontrolle kam auch ein gestohlenes Handy zum Vorschein sowie geringe Mengen Drogen.

Aufgrund des Erfolgs dieser Aktion, der Lagebeurteilung und den Rückmeldungen aus der Bevölkerung plant die Polizei weitere Schwerpunktkontrollen in dem Gebiet.

Quelle: kapoSO

(Symbolbild) - manwalk  / pixelio.de

(Symbolbild) – manwalk / pixelio.de

Un homme, né en 1978, originaire de Gambie, sans domicile fixe, a été appréhendé pour infractions à la loi sur les stupéfiants, infractions à la loi sur les étrangers et empêchement d’accomplir un acte officiel.

Vendredi 15 mars 2013, peu après 23h00, une patrouille pédestre au quai des Lavandières a aperçu un homme cheminant le long du Rhône, qui observait de tous côtés. A la vue des uniformes, il a pris la fuite, en direction de la place de l’Ile. Malgré les sommations d’usage, le prévenu ne s’est pas arrêté. Il a finalement pu être interpellé sur le pont de la Coulouvrenière. Lors des contrôles d’usage, il s’est avéré que l’homme s’était débarrassé de trois boulettes de cocaïne (3 x 1 g).

L’individu, étant démuni de pièce d’identité et pour les suites de l’enquête, a été conduit dans les locaux de la brigade de sécurité publique. Lors de la fouille de sécurité, il a été retrouvé dissimulé dans ses sous-vêtement un sachet de marijuana de 25,5 grammes.

Un procès-verbal d’audition lui a été enregistré dans lequel il dit être arrivé à Genève en 2008 depuis l’Italie et avoir fait une demande d’asile qui lui a été refusée. Depuis cette date il affirme n’avoir jamais quitté le territoire suisse et avoir laissé tous ses papiers en Gambie, Il confirme être au courant qu’il n’a pas le droit de séjourner en Suisse. Il explique être consommateur de cocaïne à raison d’une à deux boulettes de cocaïne par jour et consommateur de marijuana de manière occasionnelle. Il vend de la marijuana depuis l’été 2011 et évalue son chiffre d’affaire à CHF10’000.-.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

(Symbolbild) - manwalk  / pixelio.de

(Symbolbild) – manwalk / pixelio.de

Un homme né en 1993, originaire de Gambie, sans domicile fixe, a été appréhendé pour infractions à la loi sur les stupéfiants et à la loi sur les étrangers.

Le 21 février 2013 vers 22h30, l’attention des gendarmes s’est portée sur un homme qui, à la vue des hommes en uniforme, a accéléré le pas au bd Georges-Favon. Interpellé, il a déclaré son identité et lors de la palpation de sécurité, les policiers ont découvert dans la poche de sa veste un sachet de marijuana de 2,4 grammes.

Étant démuni de papier d’identité, l’intéressé a été transporté au poste de police pour des contrôles plus approfondis. Il s’est avéré que l’intéressé fait l’objet d’une interdiction d’entrée en Suisse valable jusqu’au 21.12.2015.

Auditionné, l’homme a déclaré séjourner illégalement sur notre territoire depuis 2008 et être démuni de papier d’identité. Il dit n’avoir aucun moyen d’existence et consommer de la marijuana occasionnellement.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

(Symbolbild) - manwalk  / pixelio.de

(Symbolbild) – manwalk / pixelio.de

Un homme, né en 1982, originaire de Gambie, domicilié à Vernier, a été appréhendé pour infraction à la loi sur les stupéfiants.

Le 14 juillet 2012, un policier, en service lors de la „Lake Parade“, a repéré une transaction de drogue à la hauteur de Baby-Plage entre un présumé dealer et deux toxicomanes. Interpellés, le vendeur et les acheteurs ont  été identifiés. La fouille préventive a permis de découvrir trois sachets de marijuana (7 grammes).

A cet instant, un opérateur de la centrale d’urgence a signalé une violente bagarre avec des armes blanches à quelques mètres du lieu de l’interpellation. Pour cette raison, le policier a choisi de quitter précipitamment les lieux pour aller porter secours. A son retour, tous les individus avaient évidemment quitté les lieux. Mais les deux toxicomanes on été convoqués au poste de police afin de leur enregistrer un procès verbal d’audition confirmant les faits.

Le 20 février 2013, lors d’une patrouille dans le secteur de l’Usine, le policier en question a reconnu le dealer qui cheminait sur un trottoir. Interpellé, il a été conduit au poste de police afin d’être  l’auditionné.

Le prévenu a reconnu la vente d’une boulette de cocaïne contre € 80.- le 14 juillet 2012. Il a reconnu également avoir été porteur de 7 grammes de marijuana le même jour. Il explique vendre régulièrement des sachets de marijuana dans le secteur de l’Usine contre CHF 40.- après les avoir achetés CHF 20.-. Il déclare même avoir vendu, la semaine dernière, des sachets de marijuana pour CHF 100 ou CHF 200.-, ainsi qu’un sachet de marijuana contre CHF 40.– vers l’Usine il y a deux jours.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

(Symbolbild) - manwalk  / pixelio.de

(Symbolbild) – manwalk / pixelio.de

Un homme né en 1991, originaire de Gambie, domicilié à Gland, a été appréhendé pour infraction à la loi sur les stupéfiants et à la loi sur les étrangers.

Le 19 février 2013 vers 13h15, lors d’une patrouille sur le quai des Forces-Motrices, les gendarmes ont été amenés à contrôler l’intéressé. Ce dernier a été identifié au moyen de son livret pour étrangers. Lors des contrôles d’usage, il s’est avéré que l’intéressé est sous l’effet d’une interdiction d’accès au canton de Genève, émanant des autorités genevoises et valable jusqu’au 9 juillet 2013.

De plus, lors de la palpation de sécurité, les policiers ont découvert dans son sac en bandoulière, un sachet mini-grip contenant de la marijuana. Au vu de la situation, l’intéressé a été conduit au poste de police.

Auditionné, il a reconnu être venu à Genève malgré son interdiction d’accès au canton. Il explique avoir acheté le sachet de marijuana à Nyon et déclare consommer quotidiennement des stupéfiants.

Précisons que l’homme a déjà été interpellé et arrêté pour les mêmes faits le 19 janvier 2013.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE