Archiv für die Kategorie ‘Belgien’

(Symbolbild) - Christoph Droste  / pixelio.de

(Symbolbild) – Christoph Droste / pixelio.de

Am Freitagabend (20. Dezember 2013), kurz nach 19.00 Uhr, ist ein Einbrecher, der an der Prapafierstrasse in ein Einfamilienhaus eingestiegen war, durch den Hausbewohner überrascht worden. Der flüchtende Täter konnte kurze Zeit später in Sargans durch die Polizei festgenommen werden.

Der Täter, der das Haus fluchtartig verliess und sich mit einem Auto Richtung Sargans davonmachte, wurde durch den Bewohner und einen Passanten mit dem Wagen verfolgt. Gleichzeitig informierte der Hausbewohner über das Handy die Polizei. Schliesslich konnte der Dieb in Sargans angehalten und durch die Polizei festgenommen werden.

Die Staatsanwaltschaft ordnete die Haft des Täters, einem 59-jährigen im Ausland wohnhaften Belgier der in einem Hotel in Sargans eingemietet war, und die Durchsuchung seines Zimmers an.

Quelle: kapoSG

(Symbolbild)

(Symbolbild)

Die Stadtpolizei Zürich nahm am Mittwochabend, 11. Dezember 2013, vier mutmassliche Drogendealer fest und stellte rund 20‘000 Ecstasytabletten sowie mehrere tausend Franken sicher.

Kurz nach 21.00 Uhr kontrollierte eine Streifenwagenpatrouille an der Limmattalstrasse im Kreis 10 ein Auto mit zwei Insassen. Dabei entdeckten die Polizisten im Fahrzeug rund 20‘000 Ecstasytabletten sowie über 5000 Franken Bargeld. Der Lenker, ein 39-jähriger Belgier, und sein Beifahrer, ein 42-jähriger Schweizer, wurden verhaftet.

Die weiteren Ermittlungen führten Detektive der Stadtpolizei zu mehreren Liegenschaften im Kantonsgebiet. Bei den Hausdurchsuchungen in Zusammenarbeit mit der Kantonspolizei Zürich wurden die Polizisten nochmals fündig. Sie stellten rund ein Kilogramm Amphetamin und 1000 Franken Bargeld sicher. Im Zuge der Hausdurchsuchungen wurden eine 21-jährige Ungarin sowie ein 32-jähriger Thailänder verhaftet. Die vier Festgenommenen wurden der Staatsanwaltschaft Zürich zugeführt.

Quelle: stapoZH

Trois hommes nés en 1984, 1991 et 1996, originaires du Maroc et de Belgique, deux domiciliés en Belgique et un à Genève, ont été appréhendés pour brigandage.

(Symbolbild)

(Symbolbild)

Le 6 février 2013 vers 01h00, la police est intervenue auprès d’un passant ayant été détroussé à la rue de De-Monthoux. Arrivés sur place, les gendarmes ont été abordés par deux personnes, qui leur ont exposé leur mésaventure. Trois individus les ont approchés et dans un premier temps, l’un d’eux, avec la complicité de ses comparses, a réussi à subtiliser le téléphone de l’une des victimes. C’est alors que les victimes ont appelé la police tout en suivant à pied les voleurs qui prenaient gentiment de la distance. Ceux-ci sont ensuite revenus sur eux pour les brutaliser et leur voler l’appareil téléphonique utilisé pour appeler la police.

Les gendarmes ont quadrillé le secteur des Pâquis afin de mettre la main sur les malfrats. Des signalements donnés par les deux victimes, les policiers ont pu interpeller trois individus sur le quai du Mont-Blanc, quelques mètres avant les bains des Pâquis. Les victimes ont reconnu immédiatement les individus interpellés par nos services comme étant les auteurs du brigandage.

Auditionnés, deux des prévenus ont nié toute implication dans quoi que ce soit et le troisième a refusé de répondre aux questions des policiers.

Vu ce qui précède, les intéressés ont été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Trois hommes, nés en 1985, 1981 et 1979, originaires de Belgique pour le premier et du Maroc pour les autres, domiciliés en Belgique, ont été appréhendés pour violations de domicile, vols par effraction, infractions à la Loi sur les étrangers et infractions à la Loi sur la circulation routière

(Symbolbild)

Mardi 9 octobre 2012, à peu après 15h00, plusieurs patrouilles sont intervenues à Cointrin, pour un cambriolage en cours dans une villa. En effet, une voisine avait signalé la présence de deux quidams, ayant pénétré par effraction dans ladite villa, en forçant une fenêtre côté jardin, au moyen d’un outil métallique indéterminé. Une patrouille arrivant à l’entrée de la propriété, s’est retrouvée face à deux individus, qui sortaient de la villa, par une porte fenêtre donnant sur la terrasse du jardin.

A la vue des uniformes, les intéressés ont immédiatement pris la fuite, dans des directions opposées. L’un d’eux, après avoir lâché un sac à main de femme, a enjambé la clôture de la propriété pour s’enfuir. Rapidement, il a été interpellé, alors qu’il se trouvait dans une propriété voisine.

Ce premier individu, identifié au moyen de son passeport belge, avait sur lui, dissimulés dans l’une de ses chaussettes  deux bracelets en métal jaune ornés de pierres rouge et blanche. Dans le sac à main, de marque qu’il venait d’abandonner, il avait un téléphone portable de marque „BLACKBERRY 9800“, un iPod Touch, une paire de lunettes de soleil, de marque „RAY-BAN“, un parfum de marque dans son emballage neuf, un parfum de marque „RALPH LAUREN“, sept petit cadenas et un porte-clés avec un pendentif en forme de tour-Eiffel

Le deuxième individu a également enjambé la clôture de la propriété précitée pour prendre la fuite. Il a été interpellé alors qu’il s’était caché dans un buisson d’une propriété voisine. A environ deux mètres du lieu d’interpellation a été découvert un tournevis plat. Une chaussette blanche, présente aux côtés de l’outil, a également été découverte.

Dans les poches de sa veste, les policiers ont trouvé un sac à main, beige, de marque „GUESS“, trois montres de femme, un téléphone portable, une console de jeu „NINTENDO Game Boy Advance SP, une paire de lunettes de soleil, de marque „RAY BAN“, un téléphone portable, une cravate „LOUIS VUITTON“, une boite en plastique contenant un bracelet de perles, deux bracelets en métal jaune ornés de pierres rouge et blanche, un iPod 8GB, une montre pour femme, un collier en métal jaune, sept paires de boucles d’oreilles et un pendentif en métal jaune. Il avait également sur lui un joint de cannabis ainsi qu’un sachet en plastique renfermant 1,3 grammes de marijuana.

Simultanément à ces interpellations, une autre patrouille interceptait un véhicule suspect, qui sortait d’un chemin sans accès, à proximité du lieu de cambriolage. Cette voiture immatriculée en Belgique était conduit par le troisième prévenu, niant sa participation dans le cambriolage précité et démuni de permis de conduite. Lors de la fouille du véhicule, il a été découvert dans le coffre, une pochette contenant une carte d’identité belge, au nom du premier prévenu.it cambriolage.

Toutes les personnes interpellées ont été acheminées dans les locaux du poste de police de Blandonnet.

Le premier prévenu dit être arrivé en Suisse, le jour-même et en voiture, dans un but touristique, accompagné des deux autres. Il affirme avoir agi en pure opportunité et pour rembourser des dettes auprès d’une connaissance Il reconnaît avoir forcé une fenêtre ainsi qu’un volet en bois, au moyen d’un  tournevis, pour pénétrer dans une maison, en présence du second prévenu et pour la cambrioler. Il reconnaît avoir pris la fuite en voyant la police arriver sur les lieux du délit

Le deuxième prévenu dit être arrivé en Suisse, le jour-même, en voiture, dans un but touristique. Il  reconnaît avoir commis un cambriolage en présence du premier prévenu. Il reconnaît sa consommation de stupéfiants. Il confirme être en possession d’une carte d’identité italienne contrefaite, qu’il s’est procurée contre la somme de EUR 400.-.

Le troisième prévenu dit être arrivé en Suisse, le jour-même et en voiture, dans un but touristique et confirme que son passeport marocain est démuni de visa valable. Il dit avoir ignoré l’intention de ses amis lorsqu’ils lui ont demandé de patientez dans le véhicule. Il reconnaît avoir circulé sans permis de conduire.

Vu ce qui précède, les intéressés ont été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE