(Symbolbild) - Paul-Georg Meister  / pixelio.de

(Symbolbild) – Paul-Georg Meister / pixelio.de

Deux hommes, nés en 1986 et en 1987, originaires du Maroc et d’Algérie, sans domicile fixe, ont été appréhendés pour vol, empêchement d’accomplir un acte officiel et infraction à la Loi sur les étrangers.  

Lundi 23 décembre 2013, vers 22h, le „117“ recevait des appels signalant qu’un vol de mallette venait de se produire à l’arrêt de tram sur l’esplanade de Cornavin et que les deux voleurs s’enfuyaient à pieds en direction du lac.

Un bref signalement des auteurs a été immédiatement diffusé par radio aux policiers engagés dans le dispositif renforcé en cette période d’achats de Noël.

Des agents de la brigade anti-criminalité (BAC) se sont mis en quête des deux voleurs et c’est dans la square de Chantepoulet que l’attention des policiers a été portée sur deux individus dont un tenait une mallette. A la vue des agents, ils ont pris la fuite et l’un d’eux (1986) a été interpellé à la rue Lissignol, après une course-poursuite pédestre. L’autre individu (1987), constatant que le poids de la mallette l’empêchait de distancer son poursuivant, l’a jetée au sol, espérant que cela suffirait à distraire l’inspecteur qui était à ses trousses.

Finalement interpellé non sans mal, l’intéressé s’est violemment débattu et il a fallu l’aide d’un deuxième policier pour parvenir à le maîtriser.

Ils ont été acheminés au poste des Pâquis pour la suite de la procédure. La victime du vol s’y est également rendue et a pu récupérer son bien, une fois sa plainte enregistrée. Sa mallette contenait plusieurs milliers de francs ainsi que divers cadeaux d’une valeur d’un peu moins de 3’000.-.

Des recherches effectuées au sujet des deux intéressés, il est apparu que l’individu de 1986 fait l’objet d’une interdiction d’entrée en Suisse. Pour le surplus, ils sont démunis de pièce d’identité.

Quelle: kapoGE

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.