(Symbolbild) - Rike  : pixelio.de

(Symbolbild) – Rike : pixelio.de

Deux hommes nés en 1993 et 1994, originaires respectivement de Suisse et de Géorgie, domiciliés à Genève a été appréhendé pour infractions à la Loi sur les stupéfiants et empêchement d’accomplir un acte officiel.

Mardi 3 décembre 2013, en début d’après-midi, dans le quartier de la Servette une patrouille a contrôlés le premier intéressé, alors qu’il cheminait rue du Grand-Pré. Lors de la fouille de sécurité, il a été découvert sur lui 2,8 grammes de haschich et 5,6 grammes de MDMA. Il a immédiatement reconnu consommer le haschich et posséder du MDMA, pour en revendre. Il a spontanément déclaré aux policiers se fournir en drogue auprès d’un jeune de la Jonction, identifié comme le second prévenu.

Au vu de ses dires, il a été conduit au poste et dans son procès-verbal, il reconnaît consommer de la marijuana et du haschich depuis de nombreuses années à raison de 2 grammes de ces drogues par jour. Il dit se fournir en marijuana depuis une année auprès du second prévenu, à raison de CHF 300.- par semaine, soit 30 grammes de cette drogue. Il reconnaît lui avoir acheté durant l’année écoulée une quantité de 1,440 kg de marijuana pour un montant total de CHF 14’400.-. Il ajoute s’être également procuré de la cocaïne durant 2-3 mois auprès de lui pour environ CHF 300.–. Il explique que son compère lui a donné 5 grammes de MDMA pour qu’il la vende et qu’il devait lui rendre CHF 450.- sur la totalité de la vente.

Le premier prévenu a fixer un rendez-vous au second, qui est arrivé au contact avec trois autres personnes. L’usage de la force a été nécessaire à l’encontre du second prévenu, pour le maîtriser.

Lors de son interpellation, le second intéressé était porteur de 4,2 grammes de MDMA, 4,6 grammes d’ecstasy, 6 sachets de marijuana conditionnés pour la vente et un sachet contenant 41 grammes de marijuana. Lors de la perquisition, il a encore été trouvé notamment un sachet contenant 12,9 grammes de MDMA, une balance électronique.

Vu ce qui précède, les intéressés ont été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Advertisements

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.