GE: INTERPELLE DEUX FOIS EN DEUX JOURS !

Veröffentlicht: 21. Oktober 2012 in + Artikel in den Kantonen, + Artikel mit Gefangenen, + Ausländische Herkunft, + Begangene Delikte, Diebstahl, GE, Illegaler Aufenthalt, Marokko
Schlagwörter:, ,

Un homme né en 1986, originaire du Maroc, sans domicile fixe, a été appréhendé pour vol à l’astuce, empêchement d’accomplir un acte officiel et infractions à la loi sur les étrangers.

Le 20 octobre 2012 vers 19h00, les policiers ont remarqué deux individus qui faisaient des allers-retours sur le quai du Mont-Blanc et qui s’intéressaient aux effets personnels des touristes présents.

A un moment donné, les deux comparses se sont positionnés contre la balustrade située entre le quai du Mont-Blanc et le pont du Mont-Blanc et ont observé les personnes qui se trouvaient vers le débarcadère de la Compagnie Générale de Navigation du Léman (CGN). Ils se sont alors séparés et le premier individu est descendu vers le débarcadère par les escaliers situés côté Lausanne. Quant au second individu, identifié par la suite comme étant l’intéressé, il est resté en attente quelques instants en haut des escaliers situés côté pont du Mont-Blanc.

Pendant que le premier individu détournait l’attention d’une femme qui prenait des photos en compagnie d’une amie, en lui demandant où se trouvait le Jardin Anglais, l’intéressé lui a dérobé sont sac à main qui se trouvait posé sur un banc derrière la lésée.

Les agents ont immédiatement procédé à l’interpellation de l’intéressé. Il a d’abord pris la fuite en courant par la passerelle qui passe sous le pont du Mont-Blanc et s’est débarrassé du sac à main en le jetant dans la direction des policiers. Il a finalement été interpellé à la place Dorcière.

Emmené dans les locaux de la police, l’intéressé a en premier lieu parlé en français, puis s’est refusé à toute déclaration ainsi que de participer à la procédure, prétextant qu’il voulait parler au Procureur. Des contrôles, il ressort qu’il fait l’objet d’une interdiction d’entrée de Suisse au 1er mai  2016 pour vol. Il sied de préciser que l’intéressé avait été arrêté la veille, soit le 19 octobre 2012 et qu’il avait déjà pris la fuite à la vue des policiers. Lors de sa fuite, il s’était débarrassé de 20 grammes de haschisch. Quant à son complice, les recherches sont en cours afin de l’identifier et l’arrêter.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.