GE: IL VOLE DES BOUTEILLES DE CHAMPAGNE ET LES JETTE SUR L’AGENT DE SÉCURITÉ

Veröffentlicht: 17. Oktober 2012 in + Artikel in den Kantonen, + Artikel mit Gefangenen, + Ausländische Herkunft, + Begangene Delikte, Diebstahl, GE, Hehlerei, Kongo
Schlagwörter:, ,

Un homme né en 1967, originaire de la République démocratique du Congo, domicilié à Vernier, a été appréhendé pour vol, violation de domicile et recel.

Le 16 octobre 2012 vers 16h00, la police est intervenue à plusieurs patrouilles à la rue du Rhône car un agent de sécurité courait derrière un voleur à l’étalage. Arrivés à la hauteur de la place du Molard, les gendarmes ont réussi à interpeller l’intéressé et à l’emmener au poste de police pour poursuivre leurs investigations.

Après audition, l’agent de sécurité a expliqué que le prévenu s’est rendu dans un supermarché situé à la rue de Montchoisy alors qu’il fait l’objet d’une interdiction d’entrée les magasins de l’enseigne. A l’intérieur, il a dérobé 4 bouteilles de champagne qu’il a dissimulé dans son sac en bandoulière ainsi que sur lui. L’homme est ensuite sorti du magasin et l’agent de sécurité a tenté de l’interpeller mais l’homme l’a poussé.

L’agent s’est retenu au sac du voleur. Cependant, l’intéressé a quand même réussi à prendre la fuite en abandonnant le sac contenant deux bouteilles. Durant sa course, l’homme a lancé deux bouteilles en direction de l’agent de sécurité afin de lui échapper. Après une longue course-poursuite à pied, l’individu a été interpellé par les gendarmes et par l’agent de sécurité.

Le chef du service de sécurité du supermarché a déposé une plainte pour vol et une plainte pour violation de domicile. Lors de la palpation de sécurité, les policiers ont découvert dans la poche de la veste du prévenu, un smartphone signalé volé. Une plainte pour vol à l’arraché a été déposée par la victime.

Auditionné, le prévenu a admis avoir volé les bouteilles afin de les boire et il reconnaît faire l’objet d’une interdiction d’entrée dans les magasins de l’enseigne en question. Cependant, il nie avoir jeté les bouteilles de champagne durant sa fuite et dit avoir acheté le smartphone à un inconnu.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.