GE: IL DEFONCE LA SIGNALISATION D’UN CHANTIER ET PREND LA FUITE

Veröffentlicht: 6. Oktober 2012 in + Artikel in den Kantonen, + Artikel mit Gefangenen, + Ausländische Herkunft, + Begangene Delikte, Drogen - Handel / Konsum, Frankreich, GE, Illegaler Aufenthalt
Schlagwörter:, ,

Un homme, né en 1982, originaire de France, domicilié à Gaillard, a été appréhendé pour infractions à la Loi sur les stupéfiants et à la Loi sur les étrangers, ainsi que empêchement d’accomplir un acte officiel.

Samedi 6 octobre 2012 peu avant 02h00, la centrale signalait aux patrouilles qu’un automobiliste, circulant avec une voiture de marque Peugeot, immatriculée en Françe, venait d’endommager de la signalisation de chantier située quai Gustave-Ador hauteur quai Général-Guisan. Nonobstant les dégâts occasionnés, l’automobiliste avait pris la fuite en direction de Chêne.

Une patrouille a mis en place un barrage routier avec leur véhicule de service, feux bleus et stop police enclenchés, route de Chêne hauteur chemin de la Chevillarde. Les deux agents ont pris position à côté du véhicule de police. Soudain, ils ont aperçu la voiture signalée préalablement se diriger à vive allure en direction de Chêne. Aussitôt, l’un des policiers a effectué un signe clair de la main afin de stopper le fuyard, quant à son collègue, il s’était préalablement muni du „Stop stick police“. Voyant que le fuyard n’avait aucune intention de s’arrêter, le premier gendarme s’est mis hors de sa portée et le second a fait usage du „Stop stick“  en le lançant judicieusement sous les roues du véhicule du fuyard. Simultanément, les pneumatiques dudit véhicule ont été crevés, sans toutefois immobiliser la voiture du fuyard. En effet, ce dernier a continué sa route jusqu’à la hauteur du chemin Grange-Falquet, endroit où il a embouti l’arrière d’un véhicule, normalement à l’arrêt pour les besoins de la circulation (signalisation lumineuse à la phase rouge).

Suite à cet accident, le prévenu est rapidement sorti de son véhicule et a pris la fuite en direction de la France. Il a finalement été interpellé à la hauteur du No 130 de la route de Chêne. Il a été constaté que l’intéressé présentait des signes d’ébriété, ce qui a été confirmé par l’éthylomètre. De plus, il a été retrouvé sur l’intéressé une boulette de cocaïne et 1,5 gr de haschich.

Sur ce, un procès-verbal d’audition a été enregistrée dans les locaux de la brigade de sécurité routière dans lequel l’intéressé reconnait tous les faits qui lui sont reprochés.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.