GE: ILS CONTESTENT MALGRE DES IMAGES DE VIDEOSURVEILLANCE

Veröffentlicht: 2. August 2012 in + Artikel in den Kantonen, + Artikel mit Gefangenen, + Ausländische Herkunft, + Begangene Delikte, Algerien, GE, Illegaler Aufenthalt, Taschendieb
Schlagwörter:, ,

Deux hommes, nés en 1975 et 1965, originaires d’Algérie, sans domicile fixe, ont été appréhendés pour vol à la tire et pour infractions à la Loi sur les étrangers.

Mercredi 31 juillet 2012, une patrouille de la brigade anti-criminalité a repéré les deux intéressés, venant de la gare de Cornavin et se dirigeant à vive allure vers la rue Jean-Dassier en direction de la rue Voltaire. Il sied de préciser que les policiers ont immédiatement reconnus les intéressés formellement mis en cause pour un vol à la tire qui s’est produit dans les transports publics genevois le 23 juillet dernier.Ils ont donc été interpellé à la rue Voltaire.

En résumé, le 23 juillet 2012 peu avant 17h30, la centrale police diffusait le signalement de deux pickpockets qui venaient de sévir à l’arrêt de tram „Simon-Goulard“. Une dame âgée avait été dépouillée de son porte-monnaie, alors qu’elle venait de monter dans le tram 15. Les deux voleurs avaient pris la fuite. Malgré les recherches effectuées par les patrouilles dépêchées sur place, les auteurs du délit n’avaient pas été retrouvés.

Les images de vidéosurveillance relative à cet événement montrent clairement, qu’à la montée de la vieille dame dans le tram, les deux pickpockets „collaient“ leur victime. L’un des prévenus dérobait un porte-monnaie de couleur rouge, avant de quitter le tram en compagnie du second.

Les deux prévenus se reconnaissent sur les images de vidéosurveillance des TPG mais contestent être les auteurs du vol à la tire du 23 juillet. Ils reconnaissent vivre en Suisse sans les autorisations nécessaire.

Vu ce qui précède, les intéressés ont été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.