Le 15 juillet 2012 à 4h10, l’intéressé, en compagnie d’un ami, est venu de France pour participer à la fête au bord du lac. Un peu plus tôt, alors qu’ils se trouvaient tous deux à la rue Viollier, ils ont aperçu une motocyclette stationnée sur la chaussée. Le prévenu a forcé l’engin afin de le voler. Il a quitté le lieu du méfait, au guidon du deux-roues, avec son ami en tant que passager.

Le conducteur a par la suite emprunté le quai Gustave-Ador, en direction du quai de Cologny. Lors de sa progression, il a circulé à une vitesse bien supérieure à celle autorisée, soit 100 km/h selon ses dires, avant de percuter avec l’avant de sa machine, un groupe de 4 jeunes gens déambulant sur la route, à la hauteur du chemin du Port-Noir.

Suite au heurt, le conducteur et son passager ont chuté. Le conducteur a été légèrement blessé quant à son ami, il a subi de graves lésions. Les divers blessés ont été acheminés à l’hôpital par des ambulances et le conducteur a pu être à entendu par un enquêteur.

Durant les contrôles d’usage, ainsi que lors de la déclaration du prévenu, les policiers ont pu constater qu’il était sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants et qu’il ne possédait pas de permis de conduire valable. Il a été soumis à une prise de sang (0,67‰) ainsi qu’à une prise d’urine. Le véhicule en cause a été mis sous séquestre pour les besoins de l’enquête. Son propriétaire a déposé une plainte pour le vol de sa moto.

Auditionné, le prévenu a reconnu les faits.

Vu ce qui précède, l’intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Quelle: kapoGE

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.